Christine et Booba, le duo improbable

Rencontre surréaliste entre Christine, les reines et le duc.

Christine and The Queens - Here feat Booba

En plus d’une talentueuse chanteuse, danseuse et interprète, Héloïse Letissier (le vrai nom de Christine and The Queens) éprouve un authentique amour pour le rap. Je l’avais déjà entendu parler d’un futur featuring avec Joke à venir prochainement je l’espère. Elle avait aussi montré cette facette, sur une sonorité trap, pour son titre « No harm is done », avec Tunji Ige.

Ce qui peut paraître surprenant s’avère finalement logique : une rencontre au sommet entre elle et Booba, le duc du rap français et la princesse de la pop française. Christine reprend son morceau « Here », Cortez aux pieds, et Booba fait du Booba avec un couplet sale, des petits chants autotunés (un peu lassants) mais des punchlines à la pelle (« T’es un téton mâchouillé que personne ne lèche »). La dimension surréaliste prend plus d’ampleur avec ce clip aux allures de Kamoulox : une vieille Benz prenant l’eau sur la plage de Trouville, les deux interprètes posés dessus et un simple travelling avant pour la réalisation.

Je continue de penser les deux univers de Christine et Joke auraient fait un mélange encore plus intéressant ; néanmoins, une collaboration aussi dingue n’arrive pas souvent dans le paysage musical francophone. Ne boudons pas notre plaisir !

Bonus: en revoyant l’interview de Konbini, où elle parle du rap, de Kanye et de Joke, elle faisait justement une allusion à Booba. Le clin d’oeil est drôle avec le recul.

[MAJ] Christine a répondu aux critiques qu’ont suscitées sa collaboration avec Booba, via Facebook par un joli mot. Je soutiens son message et sa bataille contre l’étroitesse d’esprit. Espérons qu’elle continue à avoir plein d’idées de collaborations étonnantes.

« Je considère que la production musicale française devrait être un territoire plus accueillant que le nôtre » Christine and The Queens

Christine Booba en noir et blanc

Laissez un commentaire