Pourquoi Never Catch Me de Flying Lotus est un grand morceau ?

Flying Lotus Kendrick Lamar - Never Catch me

Never Catch Me est le 5ème titre de l’album de Flying Lotus, « You’re dead! », sorti en 2014. Passé la description Wikipedia, ce morceau marque surtout la rencontre de deux grands artistes : Flying Lotus, un grand producteur, petit neveu d’Alice Coltrane, femme du fameux John, et Kendrick Lamar, un grand rappeur, lyriciste en chef depuis les deux classiques, « good kid, Maad City » et « To Pimp a butterfly ». La réunion de deux grands noms ne rime pas toujours avec réussite (Drake, Future, oui je pense à vous) ; dans le cas de K. Dot et FlyLo, l’alchimie opère avec brio.

Lors d’une interview, Flying Lotus regrettait de ne pas avoir participé au génial « good Kid, Maad city ». Les deux acolytes se sont donc rapprochés via Twitter puis lors du Yeezus tour de Kanye. FlyLo a donc proposé cet instru et la connexion s’est établie en un clin d’œil. La piste est en elle-même une aventure, à la contrée du hip hop, du Free jazz et de la musique électronique. Tout appelle au somptueux et au magnifique; cela résonne avec les grands morceaux de Cosmogramma (comme « Do the Astral Plane » et « … And the world laughs with you » avec Thom Yorke).

Le clip ajoute une dimension symbolique, absolument incroyable. Deux jeunes enfants noirs morts sortent de leur cercueil pour danser dans l’église, conduire la voiture corbillard et partir vers d’autres horizons (on retrouve d’ailleurs le clin d’oeil de Kendrick à ce final dans le clip de « i »). Le tout enflammé par une danse endiablée et morbide ! Hiro Murai, le réalisateur a d’ailleurs raconté les détails de ce tournage pour Fader. J’ai rarement vu une manière aussi intense et magnifiée de parler de la vie après la mort, de se relever après les grandes épreuves et de continuer à aller de l’avant.

Le titre pose également les bases d’une collaboration qui expose tout son éclat dans le désormais classique « To Pimp a butterfly » et mon petit doigt me dit que ces Kendrick et Flying Lotus vont continuer de réaliser quelques chefs-d’oeuvre.

Laissez un commentaire