Jenny Hval – Kingsize (Kelly Lee Owens Rework)

Jenny Hval - Kingsize (Kelly Lee Owens Rework)

Commençons par la fin : j’ai découvert le bel album de Jenny Hval, « Apocalypse, girl ». Pour dresser le tableau, la demoiselle norvégienne mélange les douces mélodies (comme sur « The Battle is over ») et les envolées tarées et déstructurées (comme sur le dernier titre, « Holy land »). On pense forcément à des divas d’une autre planète comme Björk ou Fever Ray. Sur ce même opus se trouve le surprenant, « Kingsize », un morceau spoken-word au texte cru.

Quand ai-je finalement trouvé cette artiste ? Grâce aux recommendations hebdomadaires de Spotify. Ma liste de la semaine se termine en apothéose par cette déflagration techno délicate et poisseuse à la fois (oui, c’est possible), l’excellent rework de « Kingsize » par Kelly Lee Owens.

Laissez un commentaire