Nouveau western

nouveau western clint eastwood pour une poignee de dollars

« Le monde est beaucoup moins impressionnant vu d’en haut. »
L’homme sans nom alias Clint Eastwood dans « Pour une poignée de dollars »

Le bon, la brute et le truand : je vous laisse dispatcher les rôles mais ce tonitruant rap sur dubstep encanaillé nous jette Son of kick, Disiz, Grems et leurs amis en plein coeur du far west. Epique !!

Canblaster sort les bourrins pour un rodéo survitaminé. Ce remix de « Hot as hell » de Drop The Lime reste mon morceau de bravoure préféré du Club Cheval.

Je ne pouvais pas terminer ce post sans honorer le chef d’orchestre du western, Ennio Morricone, avec le thème du film qui m’a inspiré ce billet, « Pour une poignée de dollars ».

Laissez un commentaire