James Vincent McMorrow – Early in The Morning

James Vincent McMorrow - Early in the morning

Premiers amours dans le rock dur qui tape à la At The Drive In, attiré par les productions hip-hop des Neptunes et subjugué par la voix soul de Donny Hathaway. Voilà déjà quelques bribes du profil atypique de l’Irlandais James Vincent McMorrow.

Alors forcément toutes ces influences donnent envie d’écouter le tout premier album de James « Early in the morning » qui sort lundi 07/03.

Mais attention ni soul ni hardrock ni rap dans cet album. Il ne  s’agit que d’influences et d’inspiration. Qui lui ont permis de trouver sa voie et sa voix.

L’ambiance de cet album est d’emblée visible sur la cover.  Une sorte de voyage solitaire dans des étendues vides et libres vers un horizon flou. Mais aucune mélancolie dans les sons. Il s’agit là d’une belle pop-folk music qui vous accompagne tout au long d’un périple à la recherche de soi, de l’être aimée, et de changements dans une vie. Certains trouveront les thèmes banals mais c’est tellement bien amené, joué et chanté.

Dès le premier morceau « If I have a boat », on part et on quitte calmement notre terre. Puis le rythme s’accélère dans « Sparrow and The Wolf ». On atteint la phase de croisière et ballade champêtre avec « Breaking Hearts » et le hit « This Old Dark Machine ». Parfois on se croirait en compagnie des Fleet Foxes par l’ambiance aérienne que James Vincent McMorrow nous produit.

On se pose tranquillement sur des thématiques de type « forêt » en dessous du chaîne massif de « Follow you down to the Red Oak tree » et avec « From the woods ». Il aime bien la forêt l’ami James.

C’est à la fois sombre, bucolique, onirique, entraînant, personnel, et apaisant.

Voilà un bel album du songwriter James Vincent McMorrow qui donne envie d’aller le voir le 30 Mars au Café de la Danse à Paris ou également le 18 Mai à Bordeaux au Rock School Barbey. D’autres dates et infos ici: James Vincent McMorrow

Allez on se lève tôt et on va se procurer « Early in the Morning ».

Laissez un commentaire