Sexion D’Assaut – L’Ecole des points Vitaux

Après l’Ecrasement de Tête, chroniqué ici, la Sexion D’Assaut est enfin back dans les bacs avec un premier album sorti cette semaine, le 29/03, intitulé L’Ecole des Points vitaux.

Une sortie rap français très attendue car ce groupe parisien officie déjà depuis un certain moment sous forme de nombreuses tapes et vidéos à base de « kicking » et punchlines explosives.

Un premier album qui leur permet donc de se dévoiler à la face de plus de monde et de mieux se faire connaître. Un album à l’ambiance assez différente des précédents opus, notamment de l’Ecrasement de tête, avec beaucoup plus d’influences d’autres styles musicaux (pop, r’n’b, électro) en plus de leur hip hop de « kickers » comme ils le définissent souvent. Une approche intéressante qui va sans doute effrayer les puristes du genre mais qui intéressera dans tous les cas les personnes en quête d’un rap ouvert, stylé et explosif.

9 emcees, 9 « akhis », 9 artistes qui parviennent chacun à marquer leur propre style sur 16 titres. 16 titres aux ambiances variées, tantôt sombres et conscientes, comme dans les titres Elle te donne des ailes, Changement d’ambiance  ou J’ai pas les loves, mais parfois festives comme dans Casquette à l’Envers ou le surprenant et funky Wati by Night.

On retrouve bien entendu le pur style détonant de la Sexion dans le morceau éponyme L’Ecole des Points Vitaux (mon morceau préféré au passage, le beat tue!) ou encore dans Paname lève toi et le très lourd Ca chuchote, où Maître Gims nous déverse par ailleurs une énième fois son flow en mode rafale de soldat.

Je parlais plus haut de nouvelles influences musicales diverses et variées, les nouveautés par rapport aux anciens opus apparaissent dans des titres comme Tu l’as fait pour elle où un soupçon de pop et R’n’B via un sample de guitare acoustique  souligne bien le côté « lover » de ce morceau, agrémenté par une voix féminine mais également celle de Maitre Gims qui s’offre la liberté de chanter. On retrouve d’ailleurs ce dernier aspect dans le morceau mélancolique Rien ne t’appartient ou encore dans Ils appellent ça où la Sexion dénonce les « langues de bois »…

Une évolution intéressante et ouverte que nous offre la Sexion d’Assaut, qui en outre, ont effectué un show sur la place Beaubourg à Paris, le jour de la sortie. Pour ceux qui ont loupé cette « block-party », une vidéo de ce live « sauvage » sera prochainement disponible sur  CanalStreet.

L’album de la Sexion est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement légal et tous les bons disquaires!

On termine en sons et images avec les clips de L’Ecole des Points Vitaux et Casquette à l’Envers:


Sexion d’Assaut – L’Ecole des Points Vitaux
envoyé par emipubfrance. – Regardez la dernière sélection musicale.


sexion d’assaut casquette à l’envers (officiel)
envoyé par liiim. – Regardez la dernière sélection musicale.

Laissez un commentaire