Nocando – Jimmy The Lock

Outre Atlantique, on dirait DOPE. DOPE. DOPE.

En écoutant ce premier album de Nocando, je me suis pris une claque hip hop. Une grosse. Du gros kiff.

Avant de s’emballer de la sorte, resituons les choses.

Nocando est un MC provenant de la West Coast U.S, L.A. Actif dans le milieu underground californien, il s’est rapidement fait connaître dans une des disciplines musicales hip hop qu’est le Battle. Balançant à la face d’autre MCs ses lyrics explosives à une vitesse démesurée, il est devenu progressivement un king de la rime dans les clubs hip hop de sa région ensoleillée. Ses sujets sont divers et variés, autant liés aux conditions sociales des minorités qu’aux malversations dans le milieu de l’industrie musicale. Une autre de ses forces est d’amener parfois ses sujets avec humour et plein d’énergie. Il a en outre collaboré avec une multitude d’artistes du milieu comme Aceyalone, Murs ou encore Busdriver.

Il a sorti en ce début d’année son premier album intitulé Jimmy The Lock. Ce dernier démontre sans hésitation ses talents de emcee explosif. Les productions sont folles, d’un éclectisme sans précédent et son flow tonitruant nous emmène dans une sphère du rap spécifique à la West Coast. Dès le premier titre Head Static, produit par Nosaj Thing, les bass résonnent et donnent le ton de l’album. Nocando donne aussi le ton dans ce titre en nous précisant « I just wanna do a selfish act, and be the Michael Phelps of rap… ». Le second titre Hurry up and Wait nous montre qu’il peut également maîtriser les hits en mode dirty south avec une petite touche autotunée.

D’autres morceaux valent le détour par leurs productions originales et quelque peu psychédéliques comme You Got Some Nerve, DSD2 et Skankophelia. Les beats les plus lourds se retrouveront dans des titres comme 21, Never Lie ou encore From Left Pocket. Il nous propose par ailleurs un featuring avec Busdriver intitulé Two Track Mind dont la mélodie reste sans problème dans l’esprit.

Je vous propose de voir son talent dans les vidéos de Exploits and Glitches puis justement Two Track Mind:

Jimmy The Lock est disponible sur Amazone ainsi que sur iTunes.

Shout out to Nocando!

Laissez un commentaire