KissKissBankBank – Devenez une maison de disque

Le web 2.0 regorge d’outils communautaires et de sites de partage de produits divers et variés, et il est parfois difficile de faire le tri sur l’offre afférente à l’internet participatif. C’est notamment le cas pour la musique. Entre myspace, bandcamp, official fm, soundcloud, on ne sait plus où donner du mp3 pour valoriser son travail de musicien, producteur, compositeur, chanteur… Tous ces outils convergent vers un même objectif, celui de se faire connaître, faire découvrir ses sons, son univers, que les internautes avides de nouveautés musicales s’empreignent de la marque de tel ou tel artiste. Bref, des moyens rapides, libres, gratuits pour partager son travail sonore et éventuellement se détacher du lot pour pouvoir en vivre.

On partage pour parfois obtenir un soutien et ce soutien peut également être partagée. Notamment le soutien financier. C’est ce que propose KissKissBankBank, un site web participatif qui permet à des artistes de tout bord (écrivains, photographes, danseurs danseuses etc.), et notamment musicaux, de proposer des projets liés à leur activité (réalisation de clip, production d’un album) en vue d’un financement par de potentiels contributeurs, qui peuvent être toi, moi, vous. En retour de ce soutien financier et pour motiver les foules, ces derniers pourront obtenir des « bonus » de la part de l’artiste, qui en fonction du montant alloué peuvent aller de l’envoi d’un album au concert à la maison.

Les objectifs sont simples et plus que louables: faire exister des projets et promouvoir en continu la créativité via son cercle amical, ses fans et son public, tout en respectant le travail et les choix de l’artiste.

Comment ça marche concrètement ? Le porteur du projet (groupe de musique, chanteur, Dj etc.) propose et soumet son projet sur le site KissKissBankBank. Il doit notamment préciser le montant du financement qu’il souhaite et l’échéance à laquelle ce montant doit être atteint. Après sélection par l’équipe de KissKissBankBank, le projet est mis en avant et un appel de fonds est lancé aux internautes KissBankers, qui peuvent être toi, vous et nous en s’inscrivant sur le site. Les KissBankers peuvent ensuite proposer un montant de contribution et plus le montant est élevé, plus le bonus offert par l’artiste est sympathique.

Si le montant souhaité par l’artiste est atteint à échéance, le projet est qualifié de « Projet réussi » et toutes les contributions lui sont transférées. Sinon les contributions sont rendues aux Kissbankers.

Un concept innovant et très intéressant pour les artistes indépendants signés ou non sur des labels peu connus.

Exemple récent de réussite, celle de la jeune pianiste et auteur compositrice Faustine Seilman, qui a sorti en mai de cette année un nouvel album aux accents pop-folk « Whispers & Shouts », et qui est parvenue à se faire financer la production du clip de Never-Ending Song via KissKissBankBank.

Encore plus de détails sur KissKissBankBank ici: http://www.kisskissbankbank.com/

2 Commentaires

  • 26 octobre 2010 21 h 18 min

    Merci beaucoup pour cet article ou notre état d’esprit est bien relaté : a savoir la philosophie du Do It Yourself ! La relation directe que créé ce postulat entre un créateur et son entourage ou son public est parfaitement illustré.
    Juste une petite critique : le titre de l’article  » devenez une maison de disque  » est par contre vraiment contraire à cet état d’esprit.

    Merci de vous intéresser à notre initiative.
    Vincent

  • 27 octobre 2010 10 h 44 min

    Merci pour votre retour! Désolé si le titre vous a « choqués », le but était d’attirer l’oeil du lecteur par des mots accrocheurs…en espérant que davantage de gens connaissent à présent le concept!

Laissez un commentaire