Kele – The Boxer

Vous connaissez du moins sa voix. Si particulière qui a fait en partie le succès du groupe Bloc Party. Kele, chanteur/leader du groupe, vient tout récemment, il y a précisément une semaine, de sortir son premier opus solo, The Boxer. Une première tentative pour ce chanteur qui la définit comme lui-même. C’est son style, son univers, sa personnalité qui ressortent de ce premier album.

On reconnaîtra en effet sa touche qui a fait parfois le succès de Bloc Party. Une bonne dose de sons électro, des touches rock, et surtout de grosses rythmiques entraînantes, calibrées pour le dancefloor. Mais attention, rien de péjoratif dans tout ça. Avec The Boxer, on voyage, on rêve, on part vers des horizons dansants, sans pour autant ne toucher que les pieds. Cela aurait été dommage. On touche aussi la tête, le coeur, l’intérieur. Une sorte de vol plané duquel on pourrait redescendre quand on voudrait.

On dansera sur les airs aux basses saturées de Tenderoni et Rise, on « headbangera » au son de Walk Tall, on s’évadera à l’écoute d’All Things I could never say, qui se rapproche d’une ambiance Emo à la 30 Seconds To Mars,  et on se mettra en mode dancefloor via On the lam qui parfois lorgne avec le dubstep.

La Bloc Party touch, on la retrouvera dans Unholy Thoughts, le rock électro suant, avec un gimmick de guitare qui colle définitivement à l’oreille.

Un premier album réussi et très intéressant au niveau de la production. Kele, conscient de son niveau artistique, quittera-t-il alors définitivement Bloc Party pour s’adonner à sa propre partie? C’est tout une autre  histoire…en attendant allez vous procurer The Boxer, que vous soyez rock, ou électro, ou les deux, voire aucun à la fois.

Site officiel de Kele

Laissez un commentaire