BR and Timebomb

Base rock. Intérieur cuivré aux finitions funk et ska. Assaisonnement jazz & blues. Enrobage violons. Nappage hip hop, pop et soul. Au final, une fusion réussie d’une multitude de genres qui, de manière surprenante, n’engendre en aucun cas un pot pourri indigeste.
Ceci est le résultat musical du groupe BR and Timebomb, originaire de Brooklyn, NY. Composé de l’artiste hip hop BR (Beyond Recognition), et de Timebomb, un quintet comprenant Olivia Martinez (violon), Jibrail Nor (Drums), Shanelle D. Jenkins (Trompette), Kyle Eaddy (Lead Guitare) et Stacy Beatty Jr. (Basse), ce superband offre une approche originale et étonnante de plusieurs styles musicaux, et notamment du hiphop, qui pourrait se rapprocher de celle des Roots, avec un côté très folk et rock, que j’apprécie particulièrement.

Ils viennent de sortir un LP intitulé Believe in Something (Greater than yourself) qui confirme leur talent multi-genre, à la fois funk, soul, rap, jazz, rock.
Ce talent a déjà très bien résonné sur la East Coast, et bien entendu dans leur ville natale, NYC, où ils se sont notamment faits connaître grâce au festival international Emergenza, dans lequel ils sont sortis vainqueurs de la finale new-yorkaise et ont été consacrés meilleur groupe de la ville.
Voici plusieurs extraits de leur dernier album:

Find Gigs
Quantcast

Plus de BR & Timebomb sur leur myspace où vous pourrez vous procurer l’album:

1 Commentaire

  • SdC
    17 décembre 2009 14 h 51 min

    Je connaissais pas. Excellente fusion. Merci

Laissez un commentaire