Anti-Pop Consortium – Fluorescent Black

Le groupe Anti-Pop Consortium, nous avait laissé en 2002 avec un opus superbe, signé chez Warp, et des bombes électroniques du calibre de « Ping pong » ou « Dead in motion » et en 2003 avec l’excellente collaboration avec le pianiste Matthew Shipp.

Sorti le 28 septembre, l’album « Fluorescent Black » marque le retour du trio Beans, High Priest, M. Sayyid et de leur producteur Earl Blaize. Dans un hip hop américain ronronnant et qui s’enlise souvent dans les clichés, Anti-Pop Consortium affirme avec ce nouvel album leur trône de rois de la fusion rap électronique expérimental. On ressent que la quête de sonorités inconnues entreprise dès le premier album mène à un résultat cohérent et talentueux. Les titres forts s’enchaînent habilement (« Reflections », « Volcano », « Timpani », « NY to Tokyo » feat Roots Manuva, « Born electric », …), l’album ne te laissera pas indifférent. Que tu découvres le groupe et que tu le suis depuis « Tragic epiloque », tu seras sûrement séduit par cette magnifique curiosité musicale, loin des sentiers battus du hip hop conventionnel.

Ils seront le 9 novembre à Paris à la Maroquinerie.

Laissez un commentaire