A-Trak – Infinity+1

[infinity.jpg]
J’adore le boulot d’A-Trak : ce n’est pas une grande nouvelle. Je vais donc enfoncer le clou avec son nouvel opus, « Infinity+1 ». Comme à son habitude, le mix est éclectique et talentueux. Rempli de remixes ravageurs (« Pocket Piano » de DJ Mehdi par Joakim, « Kilometer » de Sébastien Tellier par A-Trak, « Working together » de Gonzales par Boys Noize, « Say whoa » d’A-Trak par DJ Spinna …), l’album m’a également fait découvrir quelques perles :

Le dernier morceau (de James Yuill) est une magnifique balade de folktronica (folk + electronica) et achève en douceur ce mix parfait. J’avais déjà entendu parler du monsieur sur un podcast de Pierre Fosco sur Musikplease mais je n’avais pas pris le temps d’écouter l’album. Vous aurez un beau billet prochainement sur lui.

Tous les morceaux commentés sont dans le lecteur fairtilizer ci-dessous.

8 Commentaires

  • Rad
    22 avril 2009 2 h 01 min

    Thanks for making me discover the Yuill track! 3 in the morning and that makes the perfect sound track to my sleepless night.

  • JuBox
    22 avril 2009 6 h 47 min

    Your welcome !

    I share this feeling since I discovered it. The track full of peace and beauty, an awesome place of tranquility.

  • Pierre
    23 avril 2009 22 h 07 min

    Merci pour le clin d’œil, cet album est génial !!

  • JuBox
    24 avril 2009 8 h 34 min

    De rien, Pierre. Je l’ai écouté et il est vraiment fabuleux. Le gars nous sort un mélange étonnant et efficace, c’est vraiment bon.

    Tu as écouté le A-Trak ? Perso, il tourne en boucle depuis une semaine, j’arrive pas à écouter autre chose, son mix est superbe.

  • charlie
    24 avril 2009 13 h 40 min

    les meilleurs titres restent quand même pour moi son remix de kilometer et le pocket piano

  • JuBox
    25 avril 2009 15 h 25 min

    Le remix de Kilmoeter est fabuleux ! Entièrement d’accord avec toi !

    Il y en a une autre qui me fait bien tripper, toute chelou, c’est celle d’Alexander Robotnick, « Problems d’amour ». J’aime beaucoup le gimmick : « whoh whoh, c’est le bruit d’un robot souffrant d’amour » !

  • Saúl Figueroa
    29 avril 2009 20 h 12 min

    love this song!

    great blog!

  • JuBox
    29 avril 2009 21 h 40 min

    Thanks Saul !

Laissez un commentaire