Ping Pong @ La Scala (03/05/08)

L’agence de communication artistique et d’événementiel, Ping Pong, avait prévu une belle soirée pour ses 10 ans. Histoire de marquer le coup, le plateau prévu avait de quoi réserver une belle nuit.

Je suis arrivé vers 21h pendant que Son of Dave jouait. Ce britannique, armé de son chapeau et de son harmonica, nous a livré un blues aux accents de hip hop bien rythmé. Il a réussi à remuer les quelques premières personnes présents dans la salle.

DJ Oil, membre des Troublemakers, enchaîne avec un set plutôt timide. Je ne connais les Troublemakers qu’avec quelques sons écoutés à droite, à gauche. Mais je dois dire que je m’attendais à quelque chose de plus enjoué. Pendant son set, la salle se vide et en profite pour se rafraîchir.

Pour réchauffer un peu la salle, avant le live de Puzzle, leur DJ R-Ash vient assurer un DJ set de qualité. Il envoie les classiques electro house du moment (Ed Banger, Institubes & Co) en scratchant dessus dans la plus pure tradition hip hop. Le rendu est très très bon et le public est à point avant le show de Puzzle.

Ariel Wizman débarque dans la soirée pour annoncer le groupe de hip hop français. Ils nous livrent quelques morceaux de qualité et finissent sur un morceau de house ultra speed pour un freestyle. Les flows sont bons et suivent bien le rythme de l’instru.

Hifana débarque pour un de leurs premiers shows en France. Ce groupe (déjà présenté dans les Friandises Spécial Japon) est hallucinant ; ils font de la batterie sur des MPC, mélangent avec des vraies percus, scratchent et mixent lors de leur DJ set. Ajoutez à cela un set vidéo collant avec la musique et vous avez une idée de leur délire. Ces deux japonais mettent une énorme claque et c’est une des bonnes surprises de la soirée. Je comprends mieux pourquoi ils ont fait les premières parties de Daft Punk et DJ Shadow au Japon. S’ils repassent en France, courez les voir. Je vous laisse avec une de leurs anciennes prestations.


Après cette prestation, Killa Kela débarque sur scène. Je connaissais surtout le mister depuis quelques années pour cette prestation …
… il réussit des prouesses de beat boxing et je ne me suis jamais remis d’avoir entendu un tel scratch fait en beat box (voir à la fin de la vidéo). Sur les 30, 40 minutes de show, Killa Kela est à la mesure de son talent et en profite même pour rapper un peu. Killa Kela est un grand, de la veine des Rahzel et autres beat boxeurs.

Pour continuer la soirée (et surtout pour patienter avant l’arrivée de Kavinsky et DatA), Howie B chauffe bien la salle avec de bons morceaux electro, techno et finit avec une session rock oldies (RATM, …).

Arrive enfin un des moments que j’attendais … le DJ set de Kavinsky. Il arrive avec son pote SebastiAn et enchaîne direct avec « Motor », le morceau phare du nouveau maxi de SebastiAn. Son live était énorme … énorme au niveau sonore car tout ce qu’il a envoyé mettait une claque et énorme au niveau de la prestation en elle-même. Kavinsky est un vrai Chivers (tous ceux qui ont vu le film « Steak » comprendront, les autres contentez vous de la BO car ce n’est pas non plus un chef d’oeuvre). Il est aussi hautain qu’excellent. Tout au long du set, du personnel de La Scala vient le voir pour lui dire de baisser. Il se moque, les toise et remet le son à balle. Kavinsky finit son show énervé et se barre direct clope au bec. Rock’N’Roll spirit ! Walegen!!

3H30 du mat’ … datA prend le relais. L’artiste Ekler’o’shock livre une belle performance avec plusieurs bons sons pour faire danser la salle (« Aerius light » …). Le mix est bon mais la soirée se fait longue et trop crevé, je rentre me coucher sans avoir vu Swayzak … tant pis.

Merci Ping Pong pour cette belle soirée et bon anniversaire. Ce sera long d’attendre les 15 ou 20 ans. On prend RDV pour les 11 ans ?

1 Commentaire

  • Anonymous
    9 mai 2008 20 h 04 min

    Son of dave ==> excentriquement original et drôle
    Dj-Rash ==> du gros son bien mixé qui nous a bien chauffés (car il faut le dire, la soirée n’a pas commencé sur les chapeaux de roue)

    Hifana ==> mais ils sont dingue ces japonais!

    Kavinsky==> de la saturation comme on l’aime!

    Killa kella ==> grosse claque dans mes oreilles

    Bref excellente grosse soirée! (à part la baston et les geeks qui jouaient à Capcom vs. ta mère…)

Laissez un commentaire